"Un soupir en allée…" - Dox

Publié le par Alain GYRE

Un soupir en allée…

 

Je consacre cet instant à toi…

Je t’envoie cette aimante pensée

Je fais de mon cœur un autel apprêté

A, je me prosternerai devant toi que je ne vois !

 

Les souhaits de bonheur ! La douce mélancolie

Sont les offrandes que j’apporte en guise de rameaux

Car comme un doux parfum pur et sans défaut

Je t’envoie ce qui est ma « Rêverie* »…

 

Ce parfum fera ton bonheur un moment…

Il renferme le soupir en allée…

Le soupir tourbillonne quand il est esseulé

Aveuglant plus encore celui qui est déjà isolé…

 

Un chant ? p. 26

 

*Emboka, *Rêverie : le poète joue sur emboka (encens) et embona  (nostalgie, rêverie,regret). Remplacées par « ko » possessif « ma », les finales « na » et « ka » donnent un même mot « emboka » créant ainsi une ambigïté de sens.

 

Sento mivahiny…

 

Atokako ho anao ity fotoana ity…

Alefako aminao ny ertreri-tia !

Ny foko no ataoko Alitara vita :

Ao no iondrehako aminao tsy hita !

 

Ny firarian-tsoa ! Ny alahelo mamy !

No fanatitra entiko asoloko ny ramy…

Fa toy ny fofo-manitra tsy mba misy tsiny :

Alefako aminao iny « Emboko* » iny…

 

Ho hasambaranao fohy ‘lay hanitra iny…

Mifono ao anatiny ny sento mivahiny…

Fa raha maningan-drery ny sento mitambolona

Vao mainka mahaditsoka ‘lay efa singan’olona !...

 

Hira va ? p. 26

 

Publié dans Poèmes, Poèmes malgaches, Dox

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eteop 30/05/2014 10:13

Je vous presente une collection de poetes celebres sur http://poete-lyre.livehost.fr
A bientot