Une journée qui marque - Jean-Pierre Haga

Publié le par Alain GYRE

Une journée qui marqueJean Pierre Haga

 

Roulé, méli-mélo,

Sur mon DUNLOPILLO

Je sens que j’ai les crocs,

Sous ma couette en DACRON.

Un peu de BANANIA

Dans un bol de CANDIA

Puis j’tartine une baguette

Une vraie de vraie BANETTE.

 

Satisfait l’appétit,

Je prends mon TAHITI

Pour la douche idéale,

Au shampoing L’OREAL

Puis j’enfile un slip HOM,

Un jean MORGAN, vert pomme,

Un polo blanc LACOSTE

Et des REEBOOK runcoast.

 

Bon, ça y est, j’ai fini,

Je rejoins ma MINI,

Mets en marche, le PIONEER

Pile sur CHANSONS ET RIRES.

Sur mon volant MOMO,

Je m’escrime sans dire mot,

Les MERCEDES balèzes,

Je les dépasse à l’aise.

 

Jusqu’à la fin du jour,

Je bosse chez CARREFOUR,

Puis, mange chez BURGER KING

Où la queue est un ring.

Mon NOKIA Z4000,

Dernier cri du mobile

Me chante la STAR AC’,

Je le sors de son sac.

 

Rendez-vous à la FNAC

Ma toute belle est d’attaque,

Puis on va chez GAUMONT

S’tripoter, tout au fond.

Parfumées au HARPIC,

Les vécés tombent à pic

Je dégaine mes MANIX

Pour une partie de sexe.

 

Vingt minutes de feeling

Comme l’atteste mon BRIETLING.

Il est tard, faut qu’on s’sauve !

Toilette aux lingettes DOVE.

Elle remet ses bas DIM,

Et redevient madame

Un baiser rouge BOURGEOIS

Et hop, chacun pour soi !

 

Dans ma maisonnette BOUYGUES,

Je suis mort de fatigue

Sur mon ROCHE-BOBOIS

Bien massif, je me bois

Un MARTINI bianco

Puis, m’efface au BLANCO :

Je m’emmène hors de scène,

Un bon sommeil TRANXENE

 

Mais...

DRIIIIIIIIIIIIIIIING !!

Roulé, méli-mélo,

Sur mon DUNLOPILLO

Je sens que j’ai les crocs..

Commenter cet article