Union Européenne/Madagascar: reprise complète de la coopération

Publié le par Alain GYRE

 

 

Union Européenne/Madagascar: reprise complète de la coopération

(19-05-2014)

L'UE décide la reprise complète de sa coopération au développement avec Madagascar. Le 11è FED sera débloqué d'ici peu

 

1-europe.jpg

Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l'U.E

© Union Européenne

Le Conseil a décidé ce jour d'abroger la décision qu'il avait prise à l'égard de Madagascar au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou, qui était en vigueur depuis 2010, entraînant ainsi la reprise complète de la coopération au développement de l'UE avec ce pays, telle estla teneur du communiqué que Bruxelles a publié ce lundi.

 

Une décision motivée par les élections qui se sont tenues en 2013 dans la Grande Ile.

 "Cette décision s'inscrit dans le prolongement des élections présidentielle et générale organisées en 2013 à Madagascar, qui ont marqué une étape importante dans le retour à l'ordre constitutionnel ainsi qu'un point de départ pour la consolidation de la démocratie, de l'État de droit, de la bonne gouvernance et de la stabilisation politique. Les deux élections ont été suivies par une mission d'observation électorale de l'UE, qui les a jugées crédibles", selon toujours le communiqué.

 "Je salue cette décision, qui ouvre une nouvelle ère de coopération avec Madagascar", a déclaré Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

 

"La décision d'aujourd'hui montre que l'UE est déterminée à soutenir Madagascar sur la voie de la prospérité et de la stabilité, ainsi qu'à aider les personnes les plus vulnérables du pays, qui ont le plus grand besoin d'une assistance, à sortir de la pauvreté. Je me réjouis à la perspective de me rendre dans le pays en juin pour faire démarrer les travaux de programmation", a ajouté Andris Piebalgs, membre de la Commission en charge du développement.

 

Rappelons que la coopération au développement de l'UE avec Madagascar était officiellement suspendue depuis juin 2010, date à laquelle le Conseil avait pris des mesures appropriées à la suite de la prise de pouvoir par la force intervenue dans le pays le 17 mars 2009, en violation flagrante, selon l'UE, de la démocratie et de l'État de droit. L'aide humanitaire et le soutien direct à la population n'ont pas été affectés par le gel de la coopération.

 

La programmation de l'aide au développement de l'UE en faveur de Madagascar au titre du 11e Fonds européen de développement pour la période allant de 2014 à 2020 débutera sous peu.

 

Solofo Andrianjakarivelo

 

© TGN

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article