Vanille : Une production de bonne qualité cette année

Publié le par Alain GYRE

Vanille : Une production de bonne qualité cette année

 

oct 7th, 2014

 Vanille-300x183.jpg

La qualité de notre vanille est la meilleure du monde.

 

La production de vanille est estimée à environ 1 800 tonnes, cette année et la bonne qualité de la production favorise la filière

 

Madagascar demeure encore et toujours le champion du monde de la vanille aussi bien en quantité qu’en qualité. Un statut qui va une fois de plus être confirmé avec une prévision de bonne qualité, cette année. « Les producteurs ont  procédé, pour la plupart à une cueillette à maturité des gousses de vanille »,  explique un professionnel qui se réjouit  de la bonne tenue de la vente de  vanille semi-préparée. « Même la préparation suit les normes car bon nombre de préparateurs procèdent au séchage  au soleil », continue notre interlocuteur. Cependant quelques préparateurs osent encore user  de la mise sous vide de leur production.  Du coup tout le monde sort gagnant de  cette bonne qualité de la vanille. A  commencer par les producteurs eux-mêmes qui peuvent écouler le kilo de vanille semi préparée à des prix compris entre 50 000 ariary et 75 000 ariary selon la qualité.

 

Plus de 75 dollars le kilo. Les exportateurs se réjouissent également de cette bonne qualité de la vanille dans la mesure où elle va leur permettre de pratiquer un prix raisonnable sur le marché international.  Un prix qui pourrait aisément dépasser les 75 dollars  le kilo. Ce qui sera évidemment une  bonne option pour l’ensemble de la filière. Surtout quand on sait que la quantité de vanille exportée augmentera également.  « La production de vanille exportable pourrait aller jusqu’à 1 800 tonnes  cette année » Une année où Madagascar fournira pas moins de 90 % de la vanille sur le marché international. En effet, hormis l’Ouganda qui essaie tant bien que mal de suivre le rythme, les autres pays producteurs comme l’Inde, l’Indonésie, la Nouvelle Guinée Papouasie sont encore pratiquement inactifs sur le marché de la vanille.

 

R.Edmond

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article