VIIes Jeux de la Franco phonie : Dix-neuf athlètes sur la Côte d’Azur

Publié le par Alain GYRE

VIIes Jeux de la Franco phonie : Dix-neuf athlètes sur la Côte d’Azur

 1-jeux.jpg

Hajanirina Andriamparany (163) compte faire bonne figure au marathon

 

Madagascar alignera dix-neuf athlètes aux VIIes Jeux de la Francophonie. Elle ne risque pas de revivre la même sanction de 2009.

 

 

Mada­gascar fera son retour aux VIIes Jeux de la Francophonie de Nice, prévus du 7 au 15 septembre avec dix-neuf athlètes, après son absence à Beyrouth en 2009. 

 

Dix-neuf noms, dont sept athlètes, cinq lutteurs, trois judokas, deux handicapés et autant de pongistes, ont été soumis au comité organisateur des Jeux de la Francophonie (CIJF), alors que le ministère des Sports attend le CIJF et les fédérations internationales pour se prononcer sur les noms retenus. « Ceux qui sont déjà surs sont les lutteurs, judokas et pongistes alors que ceux de l’athlétisme et des sports adaptés attendent la confirmation du CIJF », explique le directeur du sport fédéral, Tsiahoua Sylvestre. 

 

Pas de risque de sanction

 

C’est dire que les athlètes malgaches seront bel et bien au rendez-vous malgré la crise que traverse le pays. Ils ne risquent pas de revivre la même sanction de 2009. « Dans la fonction normale de l’institut international, la relation entre Madagascar et la France n’inter­fère pas à la participation malga­che aux Jeux de la Franco­phonie », éclaircit Solo Rajaonarivelo, expert consultant du CIJF et responsable du dossier national de Madagascar pour la Francophonie. 

 

Solo Rajaonarivelo tient ainsi à expliquer que la participation malgache aux Jeux relève du Comité permanent de la Francophonie et du secrétaire général de l’Orga­nisation internationale de la Francophonie (OIF) qui est une organisation multilatérale regroupant plus de soixante-dix pays. Ainsi, Madagascar fait partie des pays invités et admis par la CIJF qui est un organe de l’OIF. D’ailleurs, cette participation malgache a été approuvée par le conseil des ministres en octobre 2012. Elle ne relève pas des aléas aux relations bilatérales entre Madagascar et la France. 

 

Les participants malgaches

 

Athlétisme Ali Kame (décathlon), Éliane Saholinirina (3 000 m steeple), Elodie Embony (100 m), Hajanirina Andriamparany (marathon), Estelle, Dedy Tsaravola, Odile Razafindrabe (4x100 m)

 

Judo Fanantenana Lida Tsiverinarivo (-52kg), Anjara Robin Firahikely (-73kg), Fetra Ratsimiziva (-81kg)

 

Tennis de table Andrianirina Zo Nandrianina Razafindralambo, Harena Kristianina Dimbimiarilanitra

 

Lutte Fitiavana Eva Gilberte (-51kg), Hanitriniaina Larissa Gilberte (- 55 kg), Andriamalala Bienvenu (-55 kg), Todisoa Ratolojanahary (-66 kg), Johnson Johns Rasoanaivo (-74 kg)

 

Handisports Fredah Rakotonirina (lancer de disque), Nandrasana Bienvenu Rajaonarivo (Saut en longueur)

 

 

 

 

Soafara Pharlin

 

Jeudi 18 juillet 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article