Vitrine économique: Grand rendez-vous des promoteurs du développement

Publié le par Alain GYRE

Vitrine économique : Grand rendez-vous des promoteurs du développement
(23-11-2012) - Presque tous les secteurs d’activité économique sont représentés à la Vitrine économique de Toamasina, qui a débuté hier.
TAMA.jpg

Les opérateurs et les autorités étatiques présents à l’ouverture de cette manifestation ont démontré que la capitale économique dispose de toutes les conditions pour parvenir à un décollage économique du littoral est.
« Valoriser et dynamiser l’économie régionale face aux perspectives de l’économie nationale », tel est le grand objectif de la Vitrine économique de Toamasina qui se déroule du 22 au 24 novembre 2012. En effet, le secteur privé y présente actuellement leur savoir-faire et leurs offres dans plus de 50 stands sur l’Avenue de l’indépendance à Toamasina. « Cette manifestation économique et commerciale vise également à discuter de l’amélioration que l’on peut apporter à la situation économique actuelle. Les opérateurs peuvent également identifier les potentiels économiques, se partager leurs expériences et tisser des relations d’affaires et des relations commerciales », a noté Jaobarison Randrianarivony, directeur de Media Consulting, initiateur de l’évènement.
Besoin de stabilité. Présents à l’ouverture officielle de la Vitrine économique de Toamasina, le premier ministre Omer Beriziky et le vice-premier ministre en charge de l’Economie et de l’Industrie, Botozaza Pierrot ont soutenu la nécessité d’une stabilité, avant de pouvoir atteindre une croissance soutenue et un développement économique. « Notre pays a subi trois chocs graves liés entre eux. Il s’agit de la flambée des prix des produits alimentaires, la hausse des coûts de l’énergie et l’appauvrissement généré par la crise de 2009. Des coûts économiques et sociaux importants sont engendrés par cette situation qui a compromis l’atteinte des OMD. Plusieurs démarches ont été entreprises pour la résolution du problème. Les évènements comme cette Vitrine économique contribuent beaucoup à l’aboutissement de ces démarches. Mais tous ces efforts ne mèneront à rien sans une stabilité », a affirmé le vice-PM Botozaza Pierrot, durant l’ouverture de la manifestation économique à Toamasina. De son côté, le premier ministre a évoqué les ressources et les infrastructures dont dispose l’ex-province de Toamasina. En effet, le réseau bancaire et les compagnies d’assurances se développent déjà dans la région Est. Néanmoins, le premier ministre a admis que l’Etat est le seul garant d’une stabilité.
Diversifiées. Les industries minières, la raffinerie de pétrole, le secteur de l’agroalimentaire, le secteur des produits de rentes et de culture vivrière sont en vedette à la Vitrine économique de Toamasina. Il faut croire que toutes les activités économiques sont favorables sur le littoral Est qui est également riche en attractions touristiques.

Antsa R.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article