Voix d’insurgés

Publié le par Alain GYRE

Voix d’insurgés

Rano, rano

  1-rano-rano-parissi.jpg

texte, voix et mise en scène Raharimanana

 

Madagascar 1947, un lieu et une date qui ne sont guère présents dans les manuels scolaires.

 

Madagascar 1947. Une révolte, une répression, des dizaines de milliers de morts et un énorme silence suivi de polémiques sur les chiffres, de controverses et d’implications politiques qui survivent encore aujourd’hui. Oubli des uns, silence des autres, amnésie savamment entretenue et souvenirs souvent tus… une chape de douleurs et d’amertume est venue plomber le passé raturé et la mémoire blessée… Une faille dans l’histoire et la géographie de la Grande île.

 

Pourtant certains de ces rebelles qui ont osé défier l’ordre colonial sont encore vivants, et c’est à leur rencontre que sont allés Pierrot Men, le photographe, Tao Ravao le musicien et Raharimanana l’écrivain. Artistes jusqu’au bout des mots, des images et des notes, les trois créateurs malgaches ne prétendent pas à l’histoire mais à l’écoute des témoignages de ces hommes qui ont vécu cette date qui fait tache.

 

Ils ont conjugué leurs talents pour inscrire l’Histoire dans le présent, réhabiliter la parole perdue, vaincre le déni, enseigner aux générations suivantes, partager la fièvre des derniers survivants, montrer leurs visages, faire entendre leurs voix. Rano, rano… une formule magique utilisée hier par les insurgés. Rano, rano… une formule qui entend aujourd’hui garder la mémoire.

 

Distribution

texte, voix et mise en scène Raharimanana

musique Tao Ravao

photographie Pierrot Men

conseil artistique Thierry Bedard

 

Où et quand ?

 

Le TARMAC – la scène internationale francophone – 159 avenue Gambetta – 75020 Paris

Du 24 au 28 juin 2014

 

Dans la même soirée que Mika, heure locale

du mardi au vendredi à 20h

le samedi à 16h

réservations et informations : 01 43 64 80 80 ou http://www.letarmac.fr/

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article