Curcuma : l'épice magique en santé

Publié le par Alain GYRE

Curcuma : l'épice magique en santé

Le curcuma est une plante aux nombreux bienfaits santé. Mais il peut aussi avoir des effets secondaires d'où des précautions à connaître. Présentation d'une épice incontournable.

© 123RF-Sommai Larkjit

Qu'est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une plante herbacée de la famille des zingibéracées, appelé " safran des Indes ", car il présente les mêmes propriétés colorantes que le safran. Il est utilisé comme épice (élément phare du cari, mélange d'épices) mais également pour ses nombreuses vertus médicinales.

D'où vient le curcuma ?

Le curcuma est originaire de l'Asie du Sud.

Parties utilisées en santé

C'est la partie souterraine de la plante appelée "poudre de rhizome" qui est utilisée pour parfumer des préparations exotiques et reconnue pour ses innombrables bienfaits.

Vertus thérapeutiques

La curcumine, principe actif de la poudre de curcuma et antioxydant par excellence, est surtout reconnue pour une action anti-inflammatoire, antirhumatismale, pour traiter des maladies de peau en usage externe, dans la prévention des maladies cardio-vasculaires mais aussi pour une action digestive (protection de la muqueuse gastrique). Un panel d'actions complété par un lien entre la consommation de curcuma et la diminution du risque de développer un cancer, en particulier celui du côlon. Sa consommation soulagerait un côlon un tantinet irritable ! Le curcuma activerait la sérotonine impliquée dans la régulation des humeurs.

Comment le consommer ?

Son utilisation première est en poudre mais aussi en infusion ou en décoction.

Quelles contre-indications ?

Chez les personnes souffrant d'ulcères digestifs comme celui de l'estomac, le curcuma peut avoir un effet irritant sur les muqueuses seulement s'il est consommé à hautes doses.

La prise de curcuma n'est pas recommandée chez ceux qui présentent des problèmes de vésicule biliaire comme une obstruction des voies biliaires.

De même, si vous prenez un traitement anticoagulant, la prise de curcuma est fortement déconseillée. L'effet anticoagulant serait additionnel. Parlez-en à votre médecin traitant.

Le curcuma est déconseillé pendant la grossesse.

Effets secondaires

En consommation modérée, le curcuma ne semble pas poser souci, excepté chez la femme enceinte chez qui il est déconseillé.

Conseil de la diététicienne

Associée à de la pipérine (alcaloïde contenu dans le poivre ou piment), la curcumine (principe actif du curcuma) aurait sa biodisponibilité potentialisée ! Il en est de même avec de l'huile ou des poissons gras (les graisses augmentent son absorption). C'est aussi une source de fer, de manganèse, de zinc, de cuivre...

Catherine Conan

Santé; Journal des femmes

https://sante.journaldesfemmes.fr/magazine/2540888-curcuma-epice-plante-bienfait-danger/

Publié dans Santé, Curcuma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article