Slam: G R A I N  D E  F O L I E - Amira Saffyah BenAli

Publié le par Alain GYRE

 

GRAIN DE FOLIE

 

Avant, j'avais peur du monstre qui se cachait sous mon lit

Aujourd'hui, celui qui se cache dans ma tête

Si je slam, c'est pour éviter de perdre la tête

Ce monde est moche et il se permet encore de faire la tête

Il sombre mais nous sommes occupés à faire la fête

Putain, je flippe toujours quand on me dit: "il faut qu'on parle en tête à tête ! "

De toute façon je n'ai jamais compris ... les têtes ça ne parle pas !

Je préférais de bouche à bouche et puis pour le reste...on verra

Je me suis entêté à tenter de brouiller ton esprit avec toutes ces " ête"

Je suis, tu es, il est, nous sommes, vous êtes...

Ne cherche pas à comprendre, rien n'est normal dans ce texte

 

En fait, de grain de folie je suis faite

C'est ce qui fait la beauté du poète

Et si je slam c'est pour éviter de perdre la tête

 

L'attente de l'inspiration, la frustration qui la suit

La peur de décevoir ceux qui aiment mes écris

J'me suis mise à écrire n'importe quoi

J'avais oublié qu'avant que vous aimiez

je devais aimer ce que j'envoie

Au moins l'auteur et les récepteurs seront d'accord

"c'est le texte le plus pourri d'Amira"

J'ai déçu donc je ne décevrai pas

 

En fait, de grain de folie je suis faite

C'est ce qui fait la beauté du poète

Et si je slam c'est pour éviter de perdre la tête

Grain de folie, un peu d'euphorie

C'est n'importe quoi mais c'est jolie, un peu endormie

sous des aires de magie, chasser la mélancolie

Écrire c'est une envie, écrire c'est être en vie

G R A I N  D E  F O L I E

 

Amira Saffyah BenAli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article