Conte: Ifatsora et sa patate douce

Publié le par Alain GYRE

 

Ifatsora et sa patate douce

 

Dans un royaume à l’est de Madagascar, vivait un monsieur nommé  Ifatsora, père de famille, dont la femme était charmante et travailleuse. Elle ramenait toujours dans leur foyer ce quelle recueillait toute la journée aux chams (fruits, légumes, canards sauvages) pour que toute sa famille puisse manger.

Ifatsora, par contre était très égoïste et gourmand. Il mangeait tout ce qu’il trouvait toute la journée. Et il racontait à sa femme et à ses enfants qu’il n’avait rien trouvé.

Un jour ou sa femme était tombé malade et que lui seul était sorti, il raconta en rentrant chez lui qu’il n’avait rien trouvé à manger et toute sa famille se coucha le ventre vide.

Mais vers minuit, Ifatsora se leva pour manger des patates douces qu’il avit récolté aux champs ce jour-là. Il les avait cachées dans son chapeau. Par coïncidence, il y avait une abeille sur la patate douce qu’il aval dans l’obscurité. A peine la patate douce eut-elle glissé dans sa gorge que l’abeille le piqua à l’intérieur avec son dard. Quelques minutes après, la gorge d’Ifatsora enfla, enfla, et il ne pouvait plus parler… Il se sentait mal et il réveilla sa femme pour tenter de lui expliquer son histoire. Il se fit comprendre par gestes.

Alors, sa femme et ses enfants affamés purent manger les restes de patates douces qui étaient dans le chapeau… Pendant qu’ils mangeaient, la gorge d’Ifatsora guérit miraculeusement. Après cette leçon, ce goinfre négoïste devint travailleur, et sa famille put vivre en paix et manger normalement.

 

 

Bernard Rakotoasimbola

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano, Maris animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article