Conte: Ikalita

Publié le par Alain GYRE

 

Ikalita

 

Il était une fois une femme qui concevait un enfant. Pendant sa grossesse, elle eut une immense envie de manger des sauterelles.

Mais personne ne voulait en attraper pour elle. Alors, la femme enceinte fit une promesse : celle d’offrir l’enfant à naître à celui qui lui attraperait beaucoup de sauterelles. Un homme accepta sa proposition et lui apporta chaque jour un plein panier de sauterelles ; vint alors le jour de la naissance : on donna à l’enfant le nom d’Ikalita.

            Celui qui avait attrapé des sauterelles pendant la grossesse demanda Ikalita à sa mère. Mais celle-ci s’esquiva en lui proposant d’attendre que l’enfant soit grand.

            Quand Ikalita eut grandi, l’attrapeur, de sauterelles vint le chercher, mais sa mère, pour pouvoir le cacher, l’envoya jouer avec tous les gamins de son âge. Le demandeur, s’approcha de la bande.

            - Lequel d’entre vous s’appelle Ikalita ?

            - Nous tous, répondirent-ils ensemble.

            Rien à faire, le demandeur repartit. Mais un jour, il revint sans prévenir. Les enfants étaient encore tous ensemble. Alors, il leur proposa de donner de l’argent à celui qui s’appelait vraiment Ikalita.

- Donnez-nous à tous de l’argent, car nous sommes tous Ikalita, répondirent les enfants.

- Il ne put faire autrement que d’attendre encore et encore.

Enfin, parvenu à l’âge adulte, Ilalita osa lui dire que c’était lui le véritable Ikalita et il se battit contre l’homme qui voulait le prendre en échange de la tâche qu’il avait executée autrefois pour sa mère .

Ikalita ne quitta jamais le foyer maternel !

 

 

Emeline Raholiarisoa

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano, Motale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article