Poème: ILE UNIE - MAX RANDRIANTEFY

Publié le par Alain GYRE

Message adressé à tous les candidats à l’élection présidentielle 2018. Veuillez par votre sagesse ne pas exposer le pays à un énième mouvement social risquant par ses dégâts collatéraux de nous enfoncer encore plus dans les abysses de l’extrême pauvreté. Ces tribulations politiques actuelles dont la majorité ne comprend que dalle, peuvent virer vers une explosion de haine difficile à contenir. Pensez à ces centaines de milliers d’enfants malgaches qui pleurent parce qu’ils ont faim. Alors, ayez pour une fois la décence de vous comporter en hommes d’Etat, et non en hommes de pouvoir en ayant l’optique de faire sécher ces larmes qui doivent être insoutenables pour des gens qui veulent agir pour le bien de la nation.

 

ILE UNIE

 

Vous héritiers légitimes de cette nation

Don béni de vos aïeux aux descendants

Portant haut le flambeau de vos traditions

Raisons de la sagesse des aînés d’antan.

 

Sur votre île qui depuis longtemps unifiée

Régnait cette unité des diverses ethnies

Assagies par des paroles porteuses de paix

Perlée du vent libertaire qui y sévit.

 

Veuillez éviter qu’il y ait une cassure

Fêlure de votre société fragilisée

Et divisée par l’existence de ces durs

Impurs et malhonnêtes gens aux sombres idées.

 

Faites bien attention aux paroles et aux actes

D’un pacte social et amical entretenu

Maintenu à force de volonté ardue

Détenue par des âmes élues pleines de tact.

 

Choisissez les hommes d’envergure nationale

Primordiale pour la paix sociale du pays

Bâti sur une base d’unité établie

Servie par un moteur à pulsions régionales.

 

Et dans vos cœurs naîtrait alors l’espérance

Chance de ceux qui croient encore en l’avenir

D’unir les forces pour enfin s’enorgueillir

Du saphir précieux d’une union par l’alliance.

 

MAX RANDRIANTEFY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article