Fruit: Jamblon ou Rotra

Publié le par Alain GYRE

Jamblon

Le jamblon ,  prune de java ou encore tété négresse pousse sur l’arbre portant le nom de jamelonier.

L’arbre est fort appréciable et apprécié pour l’ombre rafraîchissante qu’il prodigue il est souvent planté en bordure de chemin ou dans les jardins sous le soleil des tropiques,

Le jamblon pousse sur l’arbre en grappes, chaque grappe pouvant contenir jusqu’à 40 fruits.

Le fruit est oblong, ovoïde, vert au départ,  il vire au rose, et enfin au noir et au pourpre brillant lors de sa maturation. La taille des baies varie de 1 à 5 cm de long

Une variante de l'arbre produit des fruits de couleur blanche.

La peau est fine, lisse, brillante et adhère à la chair. Cette dernière peut être blanche ou violette.

Elle est en revanche toujours très juteuse, et renferme la plupart du temps une unique graine, assez volumineuse.

 

A la dégustation, cette chair a une combinaison de goûts : sucré, légèrement acide et astringent.

Il a tendance à noircir la langue.

Enfant c’ést un plaisir de grimper sur le jamelonier pour cueillir les fruits et de les savourer sans attendre. D’autant plus aussi rigolo de voir notre langue toute bleu ..

 

Le jamblon présente plus d’intérêt en tant que plante médicinale que pour ses qualités gustatives, ce fruit tropical est toujours couramment utilisé en médecine traditionnelle, avec des vertus reconnues contre le diabète notamment.

 

On fait du vin et du vinaigre avec les fruits. Il est riche en vitamine A et vitamine C. Les fruits frais pourtant comestibles sont peu consommés à cause de leur goût âpre mais utilisés pour produire des gelées après une cuisson qui atténue l'âpreté par transformation des tannins.

 

Un fruit qui regorge de bienfaits. Une plante médicinale dans laquelle tout est bon.

Le jamblon consommé frais est réputé pour être astringent (resserre les tissus vivants), stomachique (stimule l’estomac et la digestion), carminatif (réduit les gaz intestinaux) et diurétique (favorise les sécrétions urinaires).

Les graines, une fois réduites en poudre, sont utilisées pour traiter les patients atteints de diabètes ou présentant des traces de sucre dans les urines.

Le jus extrait de ces feuilles est utilisé en médecine traditionnelle pour traiter la dysenterie.

Les feuilles en cataplasmes, appliqués sur les zones touchées, elles peuvent aider dans le traitement des affections de la peau.

L’écorce pour contrôler la tension artérielle et traiter les gingivites..

Les tiges, les boutons floraux et même les fleurs ont des vertus antibiotiques.

 

La confiture de jamblon, mais aussi le jus du fruit bien mûr, peuvent être utilisés pour traiter les diarrhées aiguës.

 

Le jamblon est gorgé de minéraux, vitamines, et autres éléments essentiels pour notre organisme.

 

Le jus de jamblon, dilué à de l’eau peut aussi servir en gargarisme pour soigner les affections de la gorge.

 

A Madagascar, le jamblon est utilisé pour teindre le raphia soit en rouge-brun, soit en noir après application de boue ferrugineuse comme mordant.

 

Tout est bon dans la jamblon !

 

Source :

https://www.alexetalex.com/dossiers-fruites/route-des-fruits/jamblon/

http://jardin-kreol.com/index.php/2019/06/06/le-jamblon-fruit-de-la-reunion/

https://fleurs-fruits-feuilles-de.com/syzygium_cumini.php

Publié dans Madagascar, Fruits, Jamblon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article