Poème: L’allée des baobabs - Henry de Maculi

Publié le par Alain GYRE

 

L’allée des baobabs

 

Si vous passez un jour pas loin de Morondava

N’oubliez surtout pas l’allée des baobabs,

Monstrueuse de force et de simplicité, image du passé et de l’éternité.

Et si vous arrivez à capter le soleil,

Vous aurez devant vous la huitième merveille.

Ce ne sont pas pourtant les rois de la forêt,

Chacun n’est qu’une reine et le vit sans regret…

 

 

Henry de Maculi (septembre 2016)

 

Publié dans Poèmes, Poèmes malgaches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article