Conte: La taupe divisée en deux

Publié le par Alain GYRE

 

La taupe divisée en deux

 

Il était une fois deux frères voyageurs qui accomplissaient un très long voyage à travers le désert. Ils n’avaient plus rien à manger. Après plusieurs jours, ils se trouvèrent dans un endroit apparemment fertile, une oasis. Or, il n’y avait qu’une sorte de taupe comme on en trouve chez nous à Madagascar.

Cette taupe était très petite mais les deux frères avaient très faim.

L’aîné imposa un choix au cadet :

- Que veux-tu ? La terre (désignant l’oasis) ou la taupe ?

Après mûre réflexion, le cadet répondit :

- Je prends la terre…

Et l’aîné s’en réjouit, car la viande de la taupe lui reviendrait à lui seul. Il attrapa la taupe et prépara le repas sous un arbre.

Le cadet l’en empêcha, car cet arbre poussait sur la terre.

Alors l’aîné se déplaça sur un rocher, y alluma le feu pour fumer le repas.

Le cadet l’en empêcha de nouveau car cette pierre lui appartenait : elle se trouvait sur sa terre.

Alors, l’aîné commença à être furieux.

- Mais où veux-tu donc que je prépare ma taupe ? s’écria-t-il.

Le cadet répondit :

- Su tu veux le faire sur ma terre, tu dois t’acquitter d’un droit…

- Mais de quel droit ?

- La moitié de la taupe…

L’aîné fut contraint de s’exécuter puisqu’il ne pouvait rien faire de sa taupe sans cet endroit-là. Et tout le matériel dont il avait besoin pour fumer sa taupe se trouvait sur la terre du cadet.

Ce conte symbolise l’importance de la terre sur toute richesse.

 

André Rakotorahalahy

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

Publié dans Contes, Angano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article