Conte:  La tribu du nord de Madagascar et son bonjour

Publié le par Alain GYRE

 

 La tribu du nord de Madagascar et son bonjour

 

Il y a bien longtemps, les ancêtres malgaches avaient une liaison directe avec Dieu (Zanahary). Un jour, leur roi tomba malade, et tous les hommes du royaume allèrent chercher des « Mpimasy » (marabouts) et les réunirent. Ils essayèrent à tour de rôle de soigner le roi, mais sa santé nr s’améliorait pas.

Alors, les nobles, les officiers, les vieux sages du royaume firent rassembler tout le peuple pour l’informer de l’état se santé du roi et solliciter son aide.

Mais le peuple ne trouva pas de solution. Il dit que c’était le destin que Dieu lui avait réservé sur cette terre.

Au moment où la réunion se disloquait, un jeune homme appelé Kabary cria très fort :

- Chers compatriotes, je vais aller directement vers Dieu pour qu’il accorde encore quelques années de plus à notre roi qui nous a tant aimés…

La foule l’applaudit et l’encouragea.

Le jour de son départ vers Dieu, on lui donna beaucoup de nourriture pour son voyage. Après avoir été béni par le roi, Kabary  prit sa route.

Mais, dès qu’il quitta cette terre, le temps changea brutalement. De gros nuages noirs apparurent, on vit des éclairs, on entendit le tonnerre, et une pluie diluvienne tomba… Les gens se réfugièrent dans leurs maisons.

Le lendemain, le temps redevint calme, le soleil apparut à nouveau et le roi avait guéri pendant  la nuit. Le roi et son peuple espéraient que Kabary allait bientôt revenir, ils attendirent une semaine, un an, deux ans, un siècle… mais toujours rien. Les gens se demandaient entre eux :

- Où est passé Kabary ? Vous avez vu Kabary ? (akôry Kabâro).

Jusqu’à ce jour, Kabary n’est pas encore revenu, alors depuis, pour dire bonjour dans le Nord de Madagascar, il faut dire tout simplement « Akôry Kabâro » (vous avez vu Kabary ?).

 

 

Meltine Nirintsoa

Conte TAKARANA - Nord de Madagascar

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article