Conte: La vieille aveugle qui mangeait des mouches

Publié le par Alain GYRE

 

La vieille aveugle qui mangeait des mouches

 

            Il était une fois une vieille aveugle qui était à la charge de son fils.

Quand celui-ci se trouvait dans la maison, sa femme s’occupait de tout ce dont avait besoin sa belle-mère. Ce qui la rendait heureuse : la vieille mangeait à sa faim et jouait avec ses petits-enfants.

Mais un jour, la fils partit loin pour un long séjour, à la recherche d’argent. Pendant ce temps-là, la bru, croyant que la vieille ne faisait que manger ce qu’on lui donnait, sans la moindre attention, lui prépara un amas de mouches bien frites , et la vieille en mangea tant qu’elle en voulait, car elle trouva le repas délicieux.

Cette pratique dura assez longtemps.

Mais un jour, le fils revint sans prévenir et surprit cette scène ; furieux il dit à sa mère qu’elle mangeait des mouches.

Depuis ce jour-là, la vieille invoqua la justice des ancêtres pour châtier la bru.

Ainsi le dicton malgache « Aza mamahan dalitra » : « Ne pas donner des mouches à manger », est devenu très populaire.

Cela signifie ne pas induire en erreur le naïf.

 

André Rakotorahalahy

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano, Morale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article