Poème: Le canal du Mozambique à Ifaty - Henry de Maculi

Publié le par Alain GYRE

 

Le canal du Mozambique à Ifaty

 

Un transat en bois bleu sous les hauts cocotiers,

Me voici allongé, l’océan à mes pieds,

Les vagues lentement s’étalent sur la plage

Et par leur va et vient invitent au voyage,

Une longue pirogue et son fin  balancier

S’éloigne lentement, la voile colorée,

Un petit vent léger vient agiter les palmes,

Pourquoi vouloir bouger, la nature est si calme…

 

Henry de Maculi (septembre 2016)

Publié dans Poèmes, Henry de Maculi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article