Conte: Le ciel et la terre

Publié le par Alain GYRE

 

Le ciel et la terre

Autrefois, le ciel et la terre s’aimaient. Ils se marièrent.

Le ciel accomplissait tout ce que lui demandait la terre et celle-ci en faisait autant.

Mais au bout de plusieurs années, ils n’eurent pas d’enfants et la terre, l’épouse, accepta que l’on adopte deux filles, la lune et le soleil.

Après, celle-ci enfanta d’une étoile puis d’autres étoiles. Enfin le ciel n’était plus seul. Il se souciait peu de la terre désormais. Celle-ci en fut triste et maudit le soleil et la lune.

- Je diviserai, le temps en deux, se dit-elle, la moitié pour ma tristesse et l’autre moitié pour ma joie.

Depuis ce moment-là, le soleil s’éclipse sans le vouloir, car la terre l’a maudit. Il en est de même pour la lune.

Pour se venger, le ciel, furieux, créa la foudre pour frapper la terre, la grêle pour la lapider et la neige pour l’engourdir.

ainsi débutaient le jour, la nuit et le mauvais temps.

 

 

Clémence Voahangiarisoa

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article