Conte: Le lapin paresseux

Publié le par Alain GYRE

 

Le lapin paresseux

 

Autrefois, les animaux n’avaient pas de queue.

Mais un jour, le singe en eut une qui poussait de plus en plus longue et de plus en plus belle.

Tous les animaux lui demandèrent :

- Où as-tu pu te procurer cette belle queue ?

Et le singe répondit :

- J’ai imploré la bonté de Dieu et j’ai vu que là-bas il y a des milliers de queues.

Tous les animaux montèrent alors chez Dieu pour lui demander des queues.

Et tout le monde eut ce qu’il désirait, sauf le lapin paresseux.

Car celui-ci ; au lieu de demander directement à Dieu sa queue, n’avait fait que confier son souhait aux autres animaux.

Malheureusement pour lui, le messager n’avait pu lui apporter que la queue restante : un infime morceau.

Voilà pourquoi le lapin est dépourvu de queue jusqu’à présent.

 

 

Meltine Rasoloarisoa

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

Publié dans Contes, Angano, Animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article