Le projet de bitumage de la route entre Vangaindrano et Fort Dauphin en coursRN12A

Publié le par Alain GYRE

Le projet de bitumage de la route entre Vangaindrano et Fort Dauphin en cours

lundi 13 mai | Arena R.

La réhabilitation de la RN12A reliant Vangaindrano à Fort-Dauphin se précise. Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’habitat et des travaux publics, Hajo Andrianainarivelo a effectué une descente sur les lieux le week-end dernier pour annoncer le lancement des travaux. Il a été accompagné des responsables auprès de l’Union européenne, de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Banque mondiale.

Les travaux devront débuter vers la fin de l’année 2019 ou au début de 2020 au plus tard. La BAD et l’Union européenne financeront les travaux de bitumage de 72 km dont 42 km entre Fort-Dauphin et Ebakiky et 30 km entre Vangaindrano et Masianaka. La construction de deux ponts à Masianaka et à Ebakiky est également prévue. L’axe est actuellement desservi uniquement par des bacs.

La Banque mondiale assurera le financement des travaux de bitumage et construction de huit ponts sur le reste de la route, soit 159 km. Le montant total de ces financements s’élèverait à 140 millions de dollars. Le déblocage des ces fonds aurait été discuté entre David Malpass et le président de la république lors de son passage à Madagascar au mois d’avril dernier.

Par ailleurs, les opérations de suivi et de contrôle des travaux sur le reste de la route sont en cours. Ces opérations consistent en un revêtement bicouche de la chaussée et à la réalisation des ouvrages hydrauliques.

Il n’y aura plus de traversée en bac après la réhabilitation de cette route, a affirmé Hajo Andrianainarivelo. Après les 36 mois de travaux, les routes entre Antananarivo et Fort-dauphin, en passant par Vaingaindrano ou encore par Toliara et Morondava seront bitumées. Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’habitat et des travaux publics explique que ce projet s’inscrit dans le cadre du projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce. Cela permettra de désenclaver cette région à fort potentiel agricole, minier et touristique.

 

https://www.madagascar-tribune.com/Le-projet-de-bitumage-de-la-route-entre-Vangaindrano-et-Fort-Dauphin-en-cours.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article