Conte: Le saindronga

Publié le par Alain GYRE

 

Le saindronga

Fable Betsimisaraka

Recueillie à Mananara (province de Maroantsetra).

 

Le voromahery, dit-on, fut autrefois le roi des oiseaux : il avait comme Andriana les goaika et autres gros oiseaux du même genre, et il se nourrissait exclusivement des œufs des oiseaux andriana.

Un jour que le saindronga se promenait, il rencontra quelques oiseaux qui lui dirent :

« Si tu parviens à vaincre le voromahery, nous te proclamerons roi; notre roi actuel est très méchant : il mange tous nos œufs.

- J’accepte, dit le saindronga; mais auparavant, je vais à Nosy (Sainte-Marie) pour prendre mes habits noirs. »

Il vola tellement vite qu’au bout de peu de temps il fut de retour. Il alla trouver le voromahery et lui dit :

« Je suis venu pour m’emparer de ton royaume. Veux-tu faire la guerre ou te retirer tout simplement ?

-  Je veux faire la guerre », dit orgueilleusement le voromahery.

Entre les deux oiseaux s’engagea une lutte acharnée qui dura depuis le lever jusqu’au coucher du soleil.

A ce moment 1000 voromahery avaient péri, tandis que le saindronga n’avait qu’une perte de cent combattants.

Ce dernier fut donc vainqueur et s’empara du royaume.

Aujourd’hui encore, dit-on, le saindronga massacre les gros oiseaux partout où il les trouve.

C’est en souvenir de la guerre qu'il a soutenue jadis contre le voromahery.

 

Contes de Madagascar

Charles RENEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article