Le Sikidy ou Sikily : divination malgache

Publié le par Alain GYRE

 

Le Sikidy ou Sikily : divination malgache

Le Sikidy, appelé Sikily dans le sud Malgache, est la technique divinatoire pratiquée sur l'île de Madagascar pour prédire l'avenir, prédiction exclusivement pratiquée par le chaman devin que l'on nomme Maître Ombiasa ou mpisikidy; Les maitres ombiasa prédisent l'avenir en disposant des graines sur une natte.

Cette technique de divination s'inspire de la géomancie arabe qui s'est répandue en Afrique subsaharienne avec l'invasion islamique, liée notamment au commerce des esclaves.

A Madagascar, le moyen Orient s'invite sur l'île à partir du IXème siècle par la côte est de l'île, Perses, Arabes et Juifs arabisés implantèrent commerces, culture, religion mais également leur pratiques divinatoires ainsi que leurs rituels magiques. On peut supposer que la naissance du Sidiky est issue de cet étrange mélange culturel.

Le Sidiky utilise des graines de Fano séchées ou de tamarin qui seront disposées sur le sol selon un rituel et un exercice délicat, par le devin pour prédire le destin du consultant. Le tirage du Sikidy fait apparaitre des formes géométriques précises comme celles que l'on connait à travers la géomancie.

 

Rituels préparatoires avant la divination par le Sikidy

Le devin malgache, appelé plus précisément le Maître Ombiasa, est à la fois voyant médium et guérisseur, avant de pratiquer la divination par le Sikidy, il doit se préparer à certaines incantations permettant d'interpeller les "esprits du sol" ainsi que les "esprits des cieux" et pour se faire, il utilise des livres inaccessibles de magie ancienne introduits par la noblesse arabe Antemoro. Après ces rituels secrets d'invocation, le devin saura si les auspices sont favorables à la divination Sikidy ou pas.

Méthode de divination par le Sikidy

Le devin pourra ensuite commencer à mélanger les graines de Fano ou de tamarin posées au sol sur une natte ; après la récitation de prières magiques précises, le Maître Ombiasa prendra 2 poignées de ces graines pour n'en faire qu'un nouveau tas. Il retirera les graines du tas, deux par deux, il lui faudra reproduire cette opération 16 fois. Il dispose les graines extraites sur la natte en formant un tableau.

Ce tableau est constitué d'une partie supérieure et d'une partie inférieure. La partie supérieure nommée la matrice est construite au hasard. La partie inférieure appelée colonne fille est calculée à partir de la précédente selon des règles précises. Chaque case du tableau contient 1 ou 2 graines.

Il en résulte une apparition de 16 figures ayant la forme de quadruplets placés dans un tableau, comme les figures géomantiques.

 

1 : Asombola................ Le dernier maillon de la chaine

2 : Tareky.................... L'entrelacement

3 : Alikisa.....................La joie mitigée

4 : Alahijana.....................L'évenement

5 : Adalo ..........L'apparence

6 : Alohotsy .........Le gain et la prospérité

7 : Alakasazy........................Le procès perdu d'avance

8 : Alakarabo .....................La fertilité

9 : Alatsimay.......................La rigueur

10 : Alokola........................Le pouvoir

11 : Alabiavo..........L'épreuve

12 : Alaimora..........La facilité

13 : Alakaosy...................Le déséquilibre

14 : Karija..........................La victoire

15 : Alahasady ...............L'aveuglement

16 : Adabaray.....................La noblesse

 

http://www.iza-voyance.com/pratiques_divinatoires_dans_le_monde/sikidy_divination_madagascar.htm

 

Publié dans Culture, Coutumes, Traditions, Sikidy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article