Poème: MARTYRS - MAX RANDRIANTEFY

Publié le par Alain GYRE

29 Mars, ce jour historique de la rébellion malgache en 1947 nous a laissé de nombreux martyrs, et c’est un jour qu’aucun malgache digne de ce nom ne doit oublier. C’est notre histoire…Oui notre fierté d’avoir eu des ancêtres patriotes qui sont nos référents existentiels et auront à jamais notre reconnaissance éternelle. Ce poème écrit en 2002 est un hommage à ces irréductibles malgaches morts pour la patrie.

 

 

MARTYRS

 

A ces martyrs emmurés dans leur silence

Immense offrande de leur vie pour la patrie

Asservie par des cœurs où la tyrannie

Gît dans les âmes obscures de l’impertinence.

 

Que gloire soit à votre sens profond de l’éthique

Tragique essence d’une vie de vaillance et droiture

Sinécure destin de l’épopée des âmes pures

Sûres du futur après des batailles épiques.

 

Que les cieux vous donnent ses lumières éternelles

Sentinelles bienveillantes à ces âmes perdues

Exclues du cercle de la vérité cruelle

Tel le tourbillon de la liberté écrue.

 

Que stèles et requiems tenus en votre honneur

Apeurent les futurs potentats en puissance

Errance des esprits voraces et profiteurs

Ecoeurent les simples gens par leur opulence.

 

Et qu’enfin se reposent vos esprits en paix

Sacrifiés à l’autel de la liberté

Enserrée par les tenailles d’une pauvreté

Taillée à la mesure de notre société.

 

MAX RANDRIANTEFY

Publié dans Poèmes, Poèmes malgaches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article