Poème: ODE A LA FEMME - Max RANDRIANTEFY

Publié le par Alain GYRE

Pour la Saint Valentin, j'envoie ce poème à tous les hommes en panne de mots pour déclarer leur flamme à leur dulcinée. Il peut être le tremplin d'une versification métaphorique de leur cru, pour exprimer l'envol de leur amour pour ce jour de fête...

ODE A LA FEMME

 

Je te salue ô toi la sève de ma vie

Ta beauté astrale me hante toutes les nuits

Dans le calme vespéral de ces jours d’hiver

Tu vogues dans mes pensées de loup solitaire.

 

Tes cheveux épars où se balancent les étoiles

Ont capté le mystère de la voie lactée

Dans laquelle se terrent les elfes et les fées

Vêtus de rayons de lune dans un ciel sans voile.

 

Dans tes yeux où se cachent les promesses d’une femme

Que tombe le ciel, que s’ouvre la terre sous mes pieds,

J’irai aux enfers, j’irai même si on me damne

Boire les larmes nourricières de la félicité.

 

Dans ta bouche où s’élance la divine mélodie

S’absente le silence mais se pointe l’harmonie

D’une voix mirifique aux confins de la nuit

Où s’estompent les échos témoins de nos vies.

 

Ton corps aux accords de guitare mexicaine

Où s’enchaînent mélopées de vallées extatiques

Le plus beau des concerts, la plus douce des musiques,

A la démarche langoureuse, aux appas de reine.

 

Max RANDRIANTEFY

Publié dans Poèmes, Poèmes malgaches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article