Conte: Origine du mariage

Publié le par Alain GYRE

 

Origine du mariage

Conte Betsimisaraka

Recueilli dans la province de Mananjary

 

Les hommes et les femmes, dit-on, vivaient autrefois chacun de son côté; les hommes avaient un roi et les femmes une reine, et ils ne connaissaient pas la vie commune.

Or les hommes se construisirent de belles et solides cases, mais ils ne savaient pas fabriquer de quoi les meubler. De leur côté les femmes se firent de grossiers abris, mais elles s'ingénièrent à tisser des rabanes, à tresser toute espèce de nattes et de corbeilles, pour orner et embellir leur habitation.

Quand les hommes s'aperçurent que les cases des femmes étaient si bien arrangées ils les admirèrent fort et ils furent jaloux.

De même les femmes convoitèrent les solides cases des hommes. Or un jour quelques jeunes gens volèrent les nattes et les corbeilles de quelques femmes et les transportèrent chez eux. Les volées, furieuses, allèrent se plaindre à la reine, qui transmit leur réclamation au roi des hommes. Tous deux s'entendirent pour découvrir et punir les coupables. Mais on ne put se mettre d'accord sur le châtiment; car les femmes voulaient que leurs voleurs fussent mis à mort, et le roi n'entendait leur infliger qu'une amende.

Cependant les femmes réfléchirent que leur faiblesse physique les empêcherait d'obtenir gain de cause, et elles proposèrent aux voleurs la convention suivante :

« Vous accepterez que nous vivions avec vous dans vos belles et solides cases; nous continuerons à tisser des rabanes, à tresser des nattes et des corbeilles pour les embellir et nous nous aiderons mutuellement, parce que vous êtes forts et que nous sommes faibles. »

Les voleurs hésitaient fort, car ce qui était proposé était contraire à la coutume; pourtant ils se décidèrent à accepter. Ainsi commença le mariage.

 

Plus tard le roi des hommes et la reine des femmes constatèrent que cette union donnait d'excellents résultats; ils s'unirent à leur tour et ordonnèrent à leurs peuples de pratiquer la nouvelle coutume. C'est à dater de cette époque que les humains commencèrent à vivre par couples sous un même toit.

 

Seuls deux hommes restèrent fidèles à l'ancien usage et ne voulurent pas habiter avec des femmes. C'est d'eux que descendent, dit-on, tous les gens qui, aujourd'hui encore, vivent solitaires.

 

Contes de Madagascar

Charles RENEL

Troisième partie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article