Conte:  Pourquoi un Malgache dit « Letse » en éternuant ?

Publié le par Alain GYRE

 

 Pourquoi un Malgache dit « Letse » en éternuant ?

 

Letse fut le seul homme sur la terre. Elle contenait tout ce dont il avait besoin, il n’avait qu’à chasse le gibier et cueillir les fruits pour vivre.

Dieu ne voulait pas que Letse soit tout seul, il envoya une de ses filles pour l’épouser. Il lui fit apporter quatre melons vidés de leurs pulpes. Le premier melon contenait le parole, le second la faim, le troisième la douleur, et la quatrième le feu.

- Demande-lui qu’il t’épouse, dit Dieu.

- Mais s’il ne veut pas ?

- Ouvre le deuxième melon et la faim va l’attaquer.

- S’il refuse encore de t’épouser, ouvre le troisième melon et la douleur frappera tout son corps. S’il n’obéit pas, ouvre le quatrième melon  et le feu jaillira pour que tu puisses lui préparer un infusion. Quand il sera soigné par l’infusion, il commencera à te considérer . ouvre alors le premier melon, celui des paroles : des phrases en jailliront pour délier sa langue et il t’en remerciera.

La fille envoyée par Dieu fit tout cela et elle devint la femme de Letse. Quand se dernier mourut, ses descendants, en souvenir de lui, dirent « Letse » en éternuant.

 

André Rakotorahalahy

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article