Conte: Rakoto et son taureau

Publié le par Alain GYRE

Rakoto et son taureau

 

            Dans un village non loin d’Antsirabe, vivait un homme appelé Rakoto qui cultivait du katrony (l’herbe, le haschich) en grande quantité.

Comme il aimait trop son katrony, il en fumait beaucoup chaque jour.

Il en faisait aussi des vêtements (vêtement : rongony), et gagnait aussi beaucoup d’argent.

Il empilait les grains de katrony et les mangeait avec du riz et de la viande.

Chaque fois qu’il allait à sa ferme pour traire le lait de toutes ses vaches, il fumait d’abord cinq tiges de katrony et mangeait une assiette de riz mélangé avec de la poudre de katrony.

Un jour qu’il en avait trop fumé avant la traite, il se trompa de vache et il attacha le taureau. Mais celui-ci le chargea et lui coupa la jambe gauche.

Depuis ce jour-là, il est interdit à toute sa descendance, les Antsirabiens, de toucher ou de fumer le katrony.

 

Raphaël Rakotomanana

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano, Morale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article