Conte:  Rapeto le géant

Publié le par Alain GYRE

 

 Rapeto le géant

 

A l’époque des dinosaures et des animaux géants (l’hippopotame, etc.), il y avait un homme très grand, si grand que da l’Amérique à Madagascar, il n’t avait qu’un pas seulement à faire.

Quand il vit Madagascar, il tomba amoureux de l’île couverte des forêts vierges, peine de fruits, d’animaux, de sources, etc…

Il décida alors de s’y établir. Il commença par se bâtir une cabane. Les bois, les toits, les haies ne faisaient qu’une poignée seulement pour Rapeto, et il la construisit en une demi-journée.

Un jour, il alla à la chasse il rencontra un lémurien (sorte de singe qu’on trouve à Madagascar), il l’emmena dans sa cabane et l’épousa. Quelques mois plus tard ils eurent un garçon qu’ils appelèrent « Malgass », car Rapeto venait d’une terre appelée « Mâle » et sa femme ne cessait de prononcer « gass ! gass ! », alors, il assembla ces deux mots, car il croyait que le nom de la tribu de sa femme était « gass », pour appeler son fils.

Un jour, ce dernier voulut avoir l lune comme jouet. Le père n’hésita pas à satisfaire le caprice de son fils unique. Il décida de prendre la lune, mais Dieu lui ordonna  de na pas y toucher.

Cependant, il insista pour la prendre, mais quand il toucha la lune, il devint très petit tout à coup. Quand il revint chez lui, sa femme et son fils ne le reconnurent pas, il leur expliqua :

- Je n’ai, pas respecté l’ordre du créateur, alors, il m’a puni.

Rapeto était devenu de la même taille qu’un singe, mais sa force était restée la même pour qu’il puisse travailler pour sa famille.

La descendance de Rapeto m’appela Vazimba ou les ancêtres des Malgaches.

 

Meltine Nirintsoa

 

Angano

Contes et histoires de Madagascar

Recueillis, traduits et adaptés par

Bernard et Monique CLAVERIE

Lettres de l’Océan Indien

L’Harmattan

 

 

 

 

 

Publié dans Contes, Angano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article