Achard mangue

Publié le par Alain GYRE

Achard mangue

Achard mangue

Quantités : pour 4 personnes

Ingrédients :

1 mangue verte

Le jus de 2 citrons verts

Un tronçon de gingembre

Sel, poivre

Jeunes pousses d’ail (facultatif)

Piment (facultatif)

Préparation :

  • Laver la mangue.
  • Coupez-la en 4 le long du noyau puis vous récupérez la pulpe.
  • A l’aide d’un couteau bien tranchant émincez finement les morceaux de mangue puis faites de fines lanières dans chaque lamelle.
  • Placez le tout au fur et à mesure de la découpe dans un bol.
  • Arrosez de jus de citron.
  • Râpez le gingembre épluché.
  • Salez et poivrez légèrement.
  • Pour plus de goût et de couleur vous pouvez ciseler de jeunes pousses d’ail.
  • Laissez macérer quelques heures au frais.

Les achards servent d’accompagnement aux plats de viandes et notamment des masikita, ces délicieuses petites brochettes de zébu. Ici je les ai préparé avec du bœuf mais cela n’a rien à voir…

A Madagascar les plats ne sont pas pimentés, le piment (sakay) est toujours présenté à côté.

A Diego le soir, les rues s’animent et une multitude de petits étals apparaissent un peu partout sur les trottoirs. Un banc, une planche et un petit braséro suffisent à ces gargotes ambulantes. Les odeurs de grillades et de fritures viennent nous chatouiller le nez et pour quelques ariary nous voici attablés devant quelques masikita (brochette de zébus) et un bol d’achard mangue. C’est ça le street food à Madagascar, enfin entre autres car la liste de ce que l’on peut trouver d’alléchant dans les rues est longue ! Les achards peuvent se faire avec toute sorte de légumes mais dans l’océan indien et donc à Madagascar c’est à la mangue qu’il se prépare.

Merci ACB You

Alain Brecqueville

Rêver Madagascar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article