Un gisement de fossiles découvert au lac Tsimanampetsotse

Publié le par Alain GYRE

Un gisement de fossiles découvert au lac Tsimanampetsotse

(10-02-2015)

Des paléontologues malgaches, en collaboration avec des scientifiques américains ont découvert le plus grand gisement de fossiles jamais découvert à Madagascar et même dans le monde, dans une grotte immergée située au bord du lac Tsimanampetsotse à Toliara. C’était au mois d’octobre 2014, lors d’une expédition scientifique.

Un gisement de fossiles découvert au lac Tsimanampetsotse

© www.blog.francis-leguen.com

« Il s’agit d’une des plus grandes découvertes scientifiques de notre siècle. Ces grottes sont les plus immenses au monde et les plus riches en fossiles jamais découvertes par les chercheurs », se réjouit Armand Rasoamiaramanana, du département de paléontologie à l’Université d’Antananarivo et coordonnateur scientifique de l’expédition. Les ossements tapissant les fonds des cavités sont pour la plupart ceux d’une grande variété d’espèces, entre autres des lémuriens, des hippopotames, des crocodiles, des tortues, des chauves-souris et même des micromammifères.

Depuis cette découverte, les fossiles, datant de plus de 500 ans, se trouvent encore à Tsimanampetsotse, sous l’eau. « Nous avons besoin de collecter des échantillons de ces fossiles pour faire des recherches. Mais comme la grotte se situe dans le périmètre du Parc National de Tsimanampetsotsa, il nous faut encore l’autorisation de Madagascar National Parks pour pouvoir les déplacer», explique Armand Rasoamiaramanana. Or, ces fossiles risquent à tout moment de se décomposer, à force de rester sous l’eau encore plus longtemps.

Cette découverte permettra d’enrichir les connaissances sur l’évolution de l’environnement et l’extinction de certains groupes d’animaux de la grande île. Aujourd’hui le département de paléontologie d’Ankatso remue ciel et terre pour avoir cette autorisation spéciale et surtout obtenir de nouveaux financements de la part de la Fondation nationale pour la science et de la National Geographic. Ces structures ont en effet soutenu financièrement, à hauteur de plusieurs milliers de dollars les 2 premières phases de la recherche scientifique au lac de Tsimanampetsotsa

Un gisement de fossiles découvert au lac Tsimanampetsotse

Une partie des fossiles découverts au lac Tsimanampetsotse à Toliara

© -

Découvertes au mois d’avril 2014 par des paléontologues malgaches, les 3 grottes faisant l’objet d’étude ont plus de 2 km de diamètres et d’une profondeur de 30m. « Nous n’avons pas encore de scientifiques spécialistes de la plongée sous les grottes. La National Geographic nous a donc envoyé 8 plongeurs qui sont en même temps des scientifiques pour explorer ces grottes », précise encore le directeur du Laboratoire de paléontologie d’Ankatso.

L’équipe d’experts nationaux espère reprendre les recherches à partir du mois d’août 2015, car seule une partie d’une des 3 grottes a été explorée. Les autres cavités pourraient réserver d'autres surprises similaires. Sur le long terme, l’objectif de ce grand projet scientifique est de mettre en place un musée aquatique au Parc national de Tsimanampetsotse, dans lequel sera reconstitué en grandeur nature, le gisement de fossiles découvert dans les grottes du lac.

nathalie ramanambe

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse, Faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article