Aéroport d’Ivato : Construction d’une nouvelle aérogare et d’une voie rapide en juillet

Publié le par Alain GYRE

Aéroport d’Ivato : Construction d’une nouvelle aérogare et d’une voie rapide en juillet

Rédaction Midi Madagasikara 21 mai 2015

Aéroport d’Ivato : Construction d’une nouvelle aérogare et d’une voie rapide en juillet

L’actuelle aérogare sera réservée aux vols domestiques.

L’objectif est de boucler à temps une grande partie des infrastructures pour mieux accueillir le sommet de la Francophonie en 2016

La relance économique passe avant tout par les infrastructures. Raison pour laquelle le régime actuel a décidé de prendre le taureau par les cornes en décidant de réaliser des grands chantiers. Et les plus en vogue sont actuellement l’extension des deux aéroports internationaux d’Ivato et de Nosy-Be, ainsi que la voie rapide reliant lvato et Ivandry.

Partenariat public privé. Pour l’aéroport d’Ivato, les travaux débuteront normalement vers le mois de juillet. On rappelle que le marché est déjà attribué au consortium ADP-Bouygues-Colas Madagascar. « Les négociations sont en cours et si les deux parties s’accordent sur les conditions de réalisation du projet, les travaux pourront commencer » explique Rakotoarisoa Rafaralahy Andrianoary, Directeur Général des Infrastructures et des Projets Présidentiels, au sein du ministère d’Etat en charge des Infrastructures, des Projets Présidentiels et de l’Aménagement du Territoire, en précisant, comme il s’agit d’un partenariat public privé, que l’Etat est en droit de négocier afin d’avoir la meilleure option impliquant ses services, dont l’ADEMA. Dans tous les cas, les travaux se feront suivant un master plan défini par les autorités malgaches, établi sur le court, moyen et long terme.

Nouvel aéroport. En tout cas, les deux parties planchent actuellement sur la manière de débuter les travaux, et les plus en vue sont donc prévus en début juillet. A noter qu’il s’agit de construire un nouvel aéroport destiné aux vols internationaux, puisque l’actuel sera affecté aux vols domestiques. Une véritable révolution pour le secteur aérien malgache puisqu’il s’agit d’une nouvelle aérogare moderne, d’une capacité de 1 800 000 passagers par an. Une bonne perspective, en somme, pour le secteur touristique qui ambitionne d’accueillir 1 million de touristes par an à l’horizon 2020. Mais sur le court terme, le projet dont le montant se chiffre par centaine de milliers d’euros créera pas moins de 600 emplois en phase de construction et de 200 emplois en phase d’exploitation.

Voie rapide. L’autre projet qui est complémentaire au premier est aussi d’une grande importance pour les usagers de la route. Il s’agit, en l’occurrence, de la nouvelle voie rapide reliant Ivato et la capitale. Il s’agit plus exactement d’une autoroute de 2 fois 2 voies qui partira du côté d’Alarobia jusqu’au parking de la BANI Ivato, en passant par Laniera. Une voie vraiment rapide puisque le trajet qui sera long de 13 km, se fera en seulement 8 minutes. Cette fois-ci, les travaux sont prévus de démarrer au mois de septembre car l’Etat est encore en train de chercher un moyen de financement plus rapide. D’ailleurs, un appel à manifestation d’intérêt pour le montage d’un partenariat public privé a été déjà lancé. Mais le financement déjà prévu par l’Union Européenne n’est pas laissé de côté. En effet, les procédures continuent et les fonds qui seront débloqués conformément aux procédures de financement de l’Union Européenne pourront être utilisés pour d’autres projets. De belles perspectives pour le développement, en somme.

R.Edmond

Midi Madagasikara

Publié dans Tourisme

Commenter cet article