Festival Sorogno : La région du Sambirano en fête

Publié le par Alain GYRE

Festival Sorogno : La région du Sambirano en fête

Rédaction Midi Madagasikara 23 août 2016

Festival Sorogno : La région du Sambirano en fête

Zafilaza Armand, coordonateur général du comité d’organisation du Sorogno. (Photo Kelly)

Faire connaître la richesse culturelle et les atouts touristiques de la région du Sambirano, capitale du cacao à Madagascar, pour faire développer la région. Tel est l’objectif du festival Sorogno qui se déroulera du 7 au 11 septembre à Ambanja.

Le Nord de l’île est une région riche. Pas seulement en ressources naturelles puisqu’elle regorge de produits de grande qualité. Avec la vanille, il y a l’ylang ylang, le café, mais aussi le cacao. Le cacao de Sambirano est l’un des meilleurs dans le monde, et fait la renommée du chocolat made in Madagascar parmi les meilleurs chocolatiers. La vallée du Sambirano est très peu connue des vacanciers. Si le road trip vers le Nord fait escale à Ambanja, avant de prendre la petite route vers Ankify où les cacaotiers longent le chemin, l’on ne prend pas toujours le temps de s’arrêter pour apprécier. Et pourtant, Ambanja et Sambirano ont de quoi faire pâlir de jalousie l’île de Nosy Be. Belles plages, paysages presque vierges, des infrastructures hôtelières qui accueillent touristes et vacanciers, et l’odeur enivrante du cacao. Il y a fort à découvrir. C’est pour faire connaître ce site touristique, riche en coutumes que l’ONG Sambirano Organisation pour le développement opérationnel et garanti du Nord, ou Sorogno, organise du 7 au 11 septembre le festival Sorogno cacao 2016, qui se déroulera dans la ville d’Ambanja.

Sorogno. Cette première édition du festival Sorogno cacao 2016 se veut déjà grandiose. Sorogno, qui désigne la marée, représente la plénitude et l’épanouissement. Toute la région sera donc en fête, avec des artistes d’envergure qui vont faire danser le public au stade d’Ambanja : Black Nadia, Dady Love le premier jour, après le carnaval et les discours des autorités. Puis Rity Bako de Mayotte et Zandry Ahmed le vendredi, Simonda, Jerry Marcoss et Sisca le samedi, Janga Ratah, et Wawa pour clôturer le festival. Des artistes de Mayotte et de La Réunion seront invités à participer à cette grande manifestation, outre les animations comme la course à vélo pousse-pousse, les chants et danses folkloriques, des matchs de basket, des courses moto, un symposium sur la filière cacao, et le concours de jeune talent talenta Vao.

Avec ces activités, ce festival vise à développer et à redonner sa considération à la région du Sambirano.

Anjara Rasoanaivo

www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Culture, Festival Soaogno

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article