WWF : 80 500 arbres plantés lors de trois campagnes de reboisement

Publié le par Alain GYRE

WWF : 80 500 arbres plantés lors de trois campagnes de reboisement

 Rédaction Midi Madagasikara  10 avril 2017 

 

Reboiser pour lutter contre le changement climatique.

1 800 bénévoles ont été mobilisés par le WWF pour la campagne de reboisement le mois dernier, avec trois grandes campagnes.

 

Durant le mois de mars, 80 500 arbres ont été plantés à Madagascar dans le cadre de trois campagnes de reboisement dans les régions Atsimo Andrefana, DIANA et Analamanga durant  lesquelles WWF a mobilisé jusqu’à 1 800 volontaires. Ainsi, 66 000 jeunes plants d’acacias et d’eucalyptus ont été mis en terre sur une superficie de 60 ha dans l’Atsimo Andrefana entre février et mars 2017. Des actions de reboisement qui ont eu lieu dans les communes d’Andranohinaly et d’Andranovory. Près de 500 personnes de cinq communautés de base du district de Betioky Atsimo et deux associations de reboiseurs se sont mobilisées dans le cadre de cette activité de reboisement avec l’appui de WWF afin de lutter contre la déforestation et augmenter les ressources de bois pour la production de charbon.

 

Dans le Nord, dans la région DIANA, pas moins de 10 000 pieds de mangroves ont été plantés pour la reforestation d’une étendue de 10ha. Le 25 mars 2017, plus de 800 personnes issues du village d’Anjiabe et des localités environnantes, ainsi que des organisations environnementales, le secteur privé, les autorités régionales et gouvernementales, ont participé à cette journée placée sous le thème « Ala honko voaaro antoky ny fiveloman-tena maharitra ».

 

Club Vintsy. Quant à la région Analamanga, quelque 4 500 jeunes plants d’eucalyptus et d’acacias sur environ 4 hectares ont pu être été plantés dans la commune rurale d’Ambalavao Ampangabe.  Le club Vintsy de l’université CNTEMAD, à Antananarivo, s’est particulièrement impliqué dans cette activité de reboisement en mobilisant 500 jeunes étudiants et enseignants.

 

Dans ces diverses régions, notamment dans la DIANA, les journées de reboisement se sont achevées par des animations sur les éco-gestes et des actions pour la préservation de la planète. Point n’est besoin de rappeler que le reboisement est un des meilleurs moyens de  régénérer des forêts dégradés par la surexploitation de bois du secteur charbonnier et de lutter contre le changement climatique.

 

Recueillis par Hanitra R

http://www.midi-madagasikara.mg/

 

Publié dans Environnement, Reboisement

Commenter cet article