2012-07-18 Le 1er Asaramanitra de Ranavalona III

Publié le par Alain GYRE

2012-07-18 Le 1er Asaramanitra de Ranavalona III

     

 

Mercredi, 18 Juillet 2012

La fête ou « Fandroana » ne se résumait pas à une cérémonie de « toilette » de la souveraine. C’était l’occasion d’une grande fête (Asaramanitra) qui inaugurait en réalité le nouvel an malgache. En 1886, la Reine Ranavalona III avait fixé la date de cette cérémonie au 22 novembre. Mais la fête comme de coutume commençait une semaine avant. Au nom de la Reine, le Premier ministre faisait une grande distribution de cadeaux aux serviteurs dévoués, aux fonctionnaires, aux employés du Palais, aux aides de camp, aux soldats. Ces collaborateurs en faisaient de même dans certains villages.

Le grand jour, dès six heures du matin, le drapeau était arboré au faîte du Palais de Manjakamiadana. Et aussitôt après, commençaient à retentir les canons placés à différents points de la ville et sur quelques-unes des collines environnantes. Trois coups de canon annonçaient l’entrée de la Reine dans son bain. Sa toilette terminée, celle-ci aspergeait ensuite d’eau de son bain les invités de marque qui attendaient dans une salle attenante.

Mais c’était seulement deux jours après cette cérémonie qu’un grand banquet réunissait toute la famille royale. Ce banquet était suivi de réceptions de catégories particulières de personnes, les Andafiavaratra, les Andrefan-drova et les officiers du Palais. La fête ne prenait fin définitivement qu’après la visite de la Reine, aux tombeaux d’Ambohimanga.

Z.R

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article