Agriculture : 20 000 tonnes de semences de riz certifiées

Publié le par Alain GYRE

Agriculture : 20 000 tonnes de semences de riz certifiées

(11-01-2014)

Les semences de riz certifiées mises en vente sur les marchés restent insuffisantes

Madagascar s'avère être est un pays à vocation agricole et surtout rizicole

 vary.jpg

© TGN

 

. On n’enregistre que 1 000 tonnes l’année dernière malgré le fait qu’il existe une dizaine de centres de production de semences localisés dans les zones à forte potentialité en riz dans toute l’île. On peut citer, entre autres, les régions du Nord-Est, Nord-Ouest, des Hautes Terres Centrales, du Sud-Ouest et du Centre-Ouest. Cette insuffisance de l’offre provoque cependant la baisse de la production rizicole dans tout Madagascar. Face à cet état de fait, le ministère de l’Agriculture en collaboration avec l’Agence Nationale de Contrôle de Semences sont à pied d’œuvre pour améliorer cette offre de semences de riz certifiées via la mise en œuvre de la stratégie national du développement rural.

 

Amélioration des recherches. L’objectif de cette stratégie consiste à déterminer la production de semences de riz certifiées dans les cinq années à venir. A cet effet, il est prévu que la quantité de semences rizicoles certifiées s’élève à 3 000 tonnes cette année. Cette offre va augmenter progressivement. Et d’ici 2018, la prévision de production de ces semences certifiées est de 20 000 tonnes, a-t-on appris de source auprès du ministère de tutelle. Entre temps, les recherches en matière de production de variétés de semences plus performantes et productives seront améliorées tout en tenant compte des impacts du changement climatique dans les régions productrices de riz. Force est de reconnaître que les semences constituent l’un des piliers de développement de la filière rizicole dans le pays.

 

Navalona R.

Midi Madagasikara

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article