Alaotra-Mangoro : Des milliers d'hectares de rizières inondées

Publié le par Alain GYRE

Alaotra-Mangoro : Des milliers d'hectares de rizières inondées

Les riziculteurs dépassés. La tombée trop abondante des eaux de pluies dans la région Alaotra-Mangoro a entraîné la rupture d'une digue de Saha­mena à Mora­rano Chrome. Selon les témoignages d'un producteur, Onésime Bourret, plus de 1000 hectares de rizières sont actuellement sous les eaux. Les riziculteurs craignent que la production ne soit sauvée, si des actions ne sont pas prises rapidement. « Après le passage du cyclone Felleng, la pluie est restée abondante, la digue a fini par céder. Des milliers d'hectares de rizières sont inondées alors que nous venons à peine de procéder au repiquage. Nous craignons que les jeunes plants ne puissent survivre », avance ce producteur. Selon ses dires, les producteurs ont déjà avisé les autorités locales, notamment la Région mais des actions concrètes n'ont pas encore été entreprises.
Outre les rizières, deux fokontany à savoir Ambo­hidroa e Ambatomanga sont enclavés. Le ton commencé à monter chez la population et notamment les producteurs. « Nous payons des ristournes et nous achetons l'eau et voilà que nous sommes dans cette situation délicate, mais personne ne réagit pour nous aider », se lamente Onésime Bourret. Selon les explications apportées par la Région, l'ampleur des dégâts n'est pas encore déterminée, le rapport définitif n'est pas encore remis entre les mains du chef de région d'Alaotra-Mangoro, Richard Raman­dia­manana.

Lantoniaina Razafindramiadana

Jeudi 21 fevrier 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article