Journée Internationale des Femmes : Sa signification

Publié le par Alain GYRE

Journée Internationale des Femmes : Sa signification       

Vendredi, 07 Mars 2014

 

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et des suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

 

L'Assemblée générale adoptait une résolution proclamant qu'une Journée des Nations Unies pour les droits de la femme et la paix internationale devait être célébrée par les États membres un jour quelconque de l'année, selon leurs traditions historiques et nationales. Depuis, cette Journée a pris une nouvelle dimension mondiale pour les femmes des pays développés comme pour celles des pays en développement. Le mouvement international croissant en faveur des femmes, qui a été renforcé par les quatre conférences mondiales des Nations Unies sur les femmes, a contribué à faire de cette commémoration un point de ralliement pour mobiliser le soutien en faveur des droits des femmes et de la participation de ces dernières à la vie politique et économique.

 

La Journée internationale de la femme fournit de plus en plus l'occasion de dresser un bilan des progrès réalisés, d'appeler à des changements et de célébrer les actes de courage et de détermination accomplis par les femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l'histoire de leurs pays et de leurs communautés. La Journée internationale des femmes reste aujourd'hui d'une brûlante actualité. Car tant que l'égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer. Abordée lors du dernier conseil des ministres, la Journée Internationale de la Femme sera célébrée  à Vangaindrano, Région Atsimo Atsinanana et aura pour thème «L'égalité de genre est un progrès pour tous». Un thème qui témoigne des engagements consacrés à l'égalité, la sécurité, la liberté, l'intégrité de tous les êtres humains, particulièrement les violations des droits et la liberté fondamentale de la femme.

 

Pour Madagascar, le 8 mars  marque l'engagement de Madagascar à réaliser l'objectif n°03 des OMD «Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes».A l'échelle  nationale, la promotion de l'égalité des genres devient une des priorités du Gouvernement et constitue un facteur essentiel pour assurer l'efficacité dans la conduite des actions de développement.

 

NIR

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article