Madagascar 1947 – Appel à contribution

Publié le par Alain GYRE

Madagascar 1947 – Appel à contribution

1-1947.jpg 

La réalisatrice  Marie-Clémence Andriamonta Paes lance son projet de réalisation du film intitulé « Madagascar 1947 - passée sous silence ». Dans ce film, la réalisatrice, de nationalité malgache et française donne son point de vue sur cette grande phase de l’histoire de la Grande île. Le projet. Des soldats malgaches de retour d’Europe se sont insurgés contre les autorités coloniales françaises en 1947. Tissant archives et témoignages directs, le film racontera l’insurrection et la terrible répression qui s’ensuivit, du point de vue des Malgaches. Pour ce faire, Marie-Clémence lance un appel à tous ceux qui souhaitent apporter leurs contributions : « vous connaissez des témoins directs de 1947 ? Voulez-vous partager votre histoire ? » souligne Marie-Clémence.  Mais aussi, des archives publiques comme des journaux, des photos ou des documents administratifs qui pourraient illustrer l’histoire de 1947 à Madagascar et même des archives privées : lettres, journaux intimes, photographies. Les musiques également : des partitions de chants des soldats ou des enregistrements d’époque pour réaliser ce projet commune pour la fierté de notre Histoire.

Synopsis du film

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, 9 800 tirailleurs malgaches rentrent au pays sur le paquebot Ile-de-France et sont renvoyés au statut d’indigènes. Quand tout espoir d’indépendance de l’île s’évanouit, ils sont nombreux à s’engager dans une insurrection violemment réprimée par les autorités coloniales. Les archives attestent que les insurgés, armés de sagaies et de coupe-coupe et de talismans, résistent pendant dix-huit mois dans la brousse. Porté par les arts divinatoires traditionnels, le film retrace les parcours de personnages emblématiques, les confronte aux récits des témoins des faits, aux archives, et offre ainsi un éclairage inédit sur l’insurrection de 1947 à Madagascar.
Parmi les films réalisés par Marie-Clémence  « Angano… Angano… Nouvelles de Madagascar », leur premier film, primé au festival du cinéma du Réel, et grand prix du festival dei Popoli en 1989, fait un portrait teinté d’humour et de tendresse de Madagascar et la sagesse de ses conteurs. « Mahaleo », un portrait de Madagascar aujourd’hui à travers les chansons du groupe Mahaleo. Le dernier film qu’elle a réalisé sur la Grande île c’est « l’Opera du Bout du Monde », un documentaire musical pour découvrir en musique l’histoire des îles de l’océan Indien.

Recueillis par Nirina Rasoanaivo

Madagascar Matin

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article