Premiers barrages hydroagricoles pour deux commues rurales

Publié le par Alain GYRE

Premiers barrages hydroagricoles pour deux commues rurales
(04-04-2013) - Depuis la première république, les communes rurales d'Ambatolampy et d'Anivoranokely, toutes les deux dans le district de Brickaville, n'ont jamais eu de barrages hydroagricoles.

1-barrage.jpg


L'un des deux mini-barrages hydroagricoles construits par Ambatovy
© Ambatovy

Dans le cadre du renforcement des activités de développement dans la zone périphérique du massif forestier de Vohimana-Ankerana, Ambatovy a construit deux micro-barrages valant respectivement environ 76 millions Ariary et environ 69 millions Ariary. Le premier a été construit à Ambatolampy dans la Commune Rurale de Maroseranana, District de Brickaville - Région Atsinanana, tandis que le second à Anivoranokely - Commune d’Anjahamana, District de Brickaville - Région Atsinanana. En effet, en 2012, Ambatovy a mené des études sur les aménagements hydroagricoles des cinq bas-fonds aménageables. Ceci, dans le cadre de l’intensification de la riziculture irriguée dans cette zone périphérique du massif forestier de Vohimana-Ankerana.

Ces micro-barrages permettront, d’une part, à la population locale d’utiliser les rizières avec beaucoup plus de rendement et de technicité ; et d’autre part, ils contribueront à la réduction des pressions anthropiques s’exerçant sur le massif forestier qui fait partie de la Nouvelle Aire Protégée Corridor Ankeniheny Zahamena (CAZ). La production rizicole sur le Tavy ne donne qu’une production par an, tandis que celle de la riziculture irriguée, deux productions annuelles. Il s’agit des premiers barrages hydroagricoles dans cette zone enclavée depuis la Première République de Madagascar.

Recueillis par Solofo Andrianjakarivelo

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article