Grand Sud : le pipeline est opérationnel et va desservir 40 000 personnes

Publié le par Alain GYRE

 

Grand Sud : le pipeline est opérationnel et va desservir 40 000 personnes

29 Jun 2019

Le plus grand pipeline d’approvisionnement en eau potable dans le sud de Madagascar est désormais opérationnel. Cette infrastructure réhabilitée avec ses extensions d’un montant de 4,6 millions de dollars et d’une longueur de 176 km va assurer l’accès en eau potable pour 40 000 bénéficiaires dans les localités les plus précaires et les plus arides du sud, notamment les districts de Beloha et Tsihombe, couvrant six communes et 21 localités.

 

Ces infrastructures sont le fruit de la collaboration et du partenariat durables entre l’Etat malagasy à travers le Ministère de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, l’UNICEF et ses généreux bailleurs notamment le gouvernement japonais, l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), le gouvernement allemand et le département britannique de développement international (UK Aid-DFID).

 

« Ces infrastructures répondent aux besoins en eau croissant des populations desservies qui ont évolué depuis 1996. Une initiative qui apportera une solution adaptée pour lutter contre la sécheresse récurrente dans le sud » explique Michel Saint-Lot, Représentant de l’UNICEF Madagascar.

 

Sur place, les réactions des communautés bénéficiaires ne se font pas attendre. Sambeahy, agent de changement en assainissement, avoue que cette nouvelle infrastructure mettra fin au calvaire de la population du sud qui doit acheter l’eau à 4000 Ariary le bidon de 20 litres durant la sécheresse. Antoine Edwige, la chef du centre de santé de base de Soamanitra, se réjouit du pipeline car l’eau arrive maintenant jusque dans la cour du centre de santé. Selon elle, cela apportera un nouveau souffle pour la population.

 

Les travaux d’extension du pipeline ont duré deux ans pour réactiver les deux forages existants, convertir les 5 stations de pompage thermiques existantes en solaire et d’ajouter 2 nouvelles stations de pompage et un surpresseur, étendre les conduites sur 140 km et une nouvelle extension vers Faux Cap d’une longueur de 40 km, et un dédoublement vers Ampotaka Sampeza de 50 km jusqu’à Tsihombe et construire 19 réseaux de distribution secondaires alimentant les communautés.

 

Ichiro Ogasawara, Ambassadeur du Japon à Madagascar a souligné que le Japon continue à soutenir le Gouvernement malgache à relever le défi dans le Grand Sud, et s’engage à être aux côtés de la population la plus nécessiteuse.

 

« De ces bornes fontaines coulera de l’eau potable, une meilleure santé, et un avenir plus radieux et durable pour la population du sud de Madagascar », a déclaré l’Ambassadeur des Etats-Unis Michael P. Pelletier.

 

La cérémonie d’inauguration de ces nouvelles infrastructures s’est déroulée ce jour à Beloha sous la houlette du Président Andry Rajoelina lui-même et des membres du gouvernement, en présence des représentants des bailleurs notamment l’Ambassadeur du Japon, l’Ambassadeur des Etats-Unis, le Chargé d’Affaires a. i. de l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne, la chargée d’affaires de la Grande Bretagne et le Représentant de l’UNICEF, venus mettre en service eux-mêmes cet ouvrage qui fournira de l’eau potable pour un prix de 120 Ar par bidon de 20 litres une fois le système de gestion en marche.

 

https://actu.orange.mg/grand-sud-le-pipeline-est-operationnel-et-va-desservir-40-000-personnes/

Publié dans Santé, Eau, Grand Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article