Conte: Le cochon, le canard et le rat

Publié le par Alain GYRE

 

Le cochon, le canard et le rat

Fable Sakalava

Recueillie à Morondava (cercle de Morondava).

(Variante de la fable : Le Chat et le Rat).

 

Un jour, dit-on, ces trois amis jouaient à monter sur un boutre au bord de la mer. Et quand le boutre s’éloigna du rivage, le canard s’étonnait de voir l’immensité de la mer. Le cochon se tenait sur le pont, parce qu’il réparait la voile, le canard ne bougeait pas et restait assis au pied du mât, le rat descendit au fond et se mit à ronger le bois ; le porc l’entendit et lui dit :

« Que fais-tu là ?

-Je bouche un trou pour empêcher l'eau d’entrer dans le boutre. »

Au bout de quelque temps la paroi fut percée, l’eau pénétra à flots et le boutre coula.

Le rat et le canard gagnèrent aisément le rivage, mais le cochon se noya.

 « Ka ! Ka ! se dit le canard, le rat est un animal bien rusé !

- Kiki ! Kiki ! répondit le rat en riant, si tu es grand, tu n’es guère sage ; rappelle-toi ce que le rat fit à maître cochon. »

Depuis ce temps-là, le cochon et le rat se détestent et les cochons mangent les rats quand ils peuvent les attraper.

 

Contes de Madagascar

Charles RENEL

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article