Igname

Publié le par Alain GYRE

L'igname

1-igname.jpg

 

L'igname est un aliment très prisé et très important.

L'igname possède également un grand nombre d'autres qualités. Elle se conserve facilement pendant de nombreux mois. Elle est très nourrissante et peut être cuisinée de manières très diverses. On peut mélanger l'igname à de nombreux aliments pour préparer des mets savoureux.

Les tubercules sont de formes diverses; leur chair peut être blanche, blanc cassé ou mauve. On cultive et consomme plus de soixante variétés d'ignames en Océanie.

L'igname se conservera bien si on l'entrepose dans un lieu sec et bien aéré.

UN ALIMENT ENERGETIQUE

L'igname est une bonne source de calories dont le corps a besoin pour rester actif. L'igname contient également de petites quantités de Vitamine B1(thiamine) et de Vitamine C. La Vitamine B. (thiamine) aide l'organisme à assimiler les glucides, d'utiliser les aliments énergétiques, et la Vitamine C renforce les tissus, aide le corps à assimiler le fer et facilite le métabolisme. L'igname contient également de la cellulose et quelques fibres qui sont nécessaires au transit intestinal. Absorbée en grande quantité, ce qui est généralement le cas dans le Pacifique, l'igname est également une bonne source de fer et de niacine. Le fer est bon pour le sang et la niacine aide également l'organisme à assimiler les glucides. L'igname ne renfermant pas tous les éléments nutritifs nécessaires à une bonne santé, elle doit être consommée avec d'autres aliments pour que le régime alimentaire soit équilibré. Il faut consommer, outre l'igname, des aliments qui protègent la santé, tels que des légumes à feuilles vertes, et des aliments protéiques tels que le poisson, la viande, les cacahuètes et le lait. L'organisme aura ainsi tous les aliments dont il a besoin pour rester vigoureux et en bonne santé.

Ecrasée ou mélangée à d'autres aliments tels que les fruits, les légumes à feuilles vert foncé ou le poisson, l'igname constitue un aliment de choix pour les nourrissons.

PREPARATION

Si l'on veut profiter des éléments nutritifs contenus dans l'igname, il faut la préparer correctement. Il convient d'utiliser des méthodes de cuisson permettant d'éviter tout contact entre l'air ou l'eau et l'igname. On peut, par exemple, la faire griller dans sa peau sur des braises chaudes ou la passer entière dans un four traditionnel. La meilleure façon de conserver tous les éléments nutritifs contenus dans l'igname est de faire cuire l'igname dans sa peau et de ne l'éplucher qu'après la cuisson. Lorsqu'on fait bouillir des ignames épluchées dans de l'eau, on perd les vitamines, sauf si on utilise aussi l'eau de cuisson.

On peut faire cuire l'igname avec d'autres aliments tels que le poisson, le poulet ou les fruits de mer, en y ajoutant du lait de coco. L'igname peut être utilisée dans la préparation de soupes ou de ragoûts; Les vitamines qu'elle contient seront ainsi utilisées au mieux puisqu'on conserve l'eau de cuisson.

On peut également préparer de bons caris avec certaines variétés d'ignames qui remplacent alors les pommes de terre. On peut aussi s'en servir pour farcir du poulet ou du poisson.

L'igname peut être également frite. Dans ce cas, il faut tout d'abord l'éplucher et la couper en cubes, en tranches ou en frites. Laissez tremper dans de l'eau froide et salée pendant quelques minutes. Sortez l'igname de l'eau et séchez-la avec un torchon. Faites frire l'igname dans de l'huile de cuisson chaude jusqu'à ce qu'elle prenne une couleur dorée. Si l'on fait frire de l'igname qui a déjà été bouillie, il n'est pas nécessaire de la faire d'abord tremper dans de l'eau froide.

CONSERVATION

L'igname se conserve bien dans un lieu sec, sombre, frais et bien aéré. Si on l'entrepose correctement, l'igname peut se conserver pendant plusieurs mois.

On peut également conserver les ignames pour une consommation ultérieure en les séchant. Il faut alors utiliser uniquement les tubercules fermes et lisses. Faites les bouillir entiers et sans les éplucher pendant trente à quarante minutes environ jusqu'à ce qu'ils soient cuits sans toutefois les laisser ramollir outre mesure. Il faut ensuite les éplucher et les couper en tranches fines et les laisser sécher au soleil ou dans un séchoir solaire jusqu'à ce que les tranches soient presque racornies. Ceci prendra trois jours environ. Une fois séchées, les tranches d'igname peuvent se conserver pour être utilisées plus tard dans des soupes ou des ragoûts. Il est possible de broyer l'igname séchée et de s'en servir comme farine.

Salade d’igname: Salade d’igname aux lentilles

Chips d'igname:

Friture d'igname:

Hors d'oeuvre d'igname: Hors d’œuvre d’igname

Sauce pour salade: Sauce pour salade

Igname aux trois fraîcheurs:

Igname aux herbes fines:

Macédoine de légumes et igname:

Igname bouillie au lait de coco: Igname bouillie au lait de coco

Barquette d’igname au fromage: Barquette d’igname au fromage

Cari aux ignames et aux légumes: Cari aux ignames et aux légumes

Délice d’igname et de papaye au four: Délice d’igname et de papaye au four

Igname miam: Igname miam

Beignets d’igname: Beignets d’igname

 

Publié dans Cuisine Malagasy

Commenter cet article