Jean-Joseph Rabearivelo

Publié le par Alain GYRE

"Poème" Jean-Joseph Rabearivelo

"Il y aura un jour, un jeune poète…" Jean-Joseph Rabearivelo

"Lire" Jean-Joseph Rabearivelo

"Mon cœur s’est envolé…" Jean-Joseph Rabearivelo

"Mais… est ressuscité !" Jean-Joseph Rabearivelo

Danses Jean-Joseph Rabearivelo

Comme un Tanala qui a perdu son talisman Jean-Joseph Rabearivelo

"La nouvelle tombe" Jean-Joseph Rabearivelo

"Lambe" Jean-Joseph Rabearivelo

"Le poème" Jean-Joseph RABEARIVELO

"Vaines, toutes ces anticipations" Jean-Joseph Rabearivelo

"Il est une eau vive" Jean-Joseph Rabearivelo

"Ecoute les filles de la pluie" Jean-Joseph Rabearivelo

"Sœurs du silence en la tristesse" Jean-Joseph Rabearivelo

"Tu t’es construit une tour sous le vent" Jean-Joseph Rabearivelo

"Lames d’eau, verres étincelants" Jean-Joseph Rabearivelo

Pour quels fruits, pour quelles grappes Jean-Joseph Rabearivelo

"Lente" Jean-Joseph Rabearivelo

"Au bord des ombres qui stagnent" Jean-Joseph Rabearivelo

"Celle qui naquit avant la lumière" Jean-Joseph Rabearivelo

"Que de fois relayés" Jean-Joseph Rabearivelo

"Il y aura un jour , un jeune poète" Jean-Joseph Rabearivelo

"Tu viens de relire Virgile" Jean-Joseph Rabearivelo

"Le vitrier nègre" Jean-Joseph Rabearivelo

"Tu te leurres" Jean-Joseph Rabearivelo

Il est des mains rouillées sans nombre Jean-Joseph Rabearivelo

"Voici celle dont les yeux sont des prismes de sommeil" Jean-Joseph Rabearivelo

"Toutes les saisons sont abolies" Jean-Joseph Rabearivelo

"Pour les pauvres dévorés de punaises aussi grosses que le ciel" Jean-Joseph Rabearivelo

"Te voilà" Jean-Joseph Rabearivelo

"Combien de jumeaux, sont-ils, les vents ?" Jean-Joseph Rabearivelo

"La dévote a fini ses versets quotidiens" Jean-Joseph Rabearivelo

"Reflux de la lumière océane" Jean-Joseph Rabearivelo

"Un oiseau sans couleur et sans nom" Jean-Joseph Rabearivelo

"Tu dors, ma bien-aimée" Jean-Joseph Rabearivelo

"Ce qui se passe sous la terre" Jean-Joseph Rabearivelo

"La peau de la vache noire est tendue" Jean-Joseph Rabearivelo

"Quel rat invisible" Jean-Joseph Rabearivelo

"Une étoile pourpre" Jean-Joseph Rabearivelo

"Fièvre des îles" Jean-Joseph RABEARIVELO

Commenter cet article